Qu’est-ce qu’un cookie ?

Ce que nous dit la CNIL :

« Un cookie (ou témoin de connexion) est un petit fichier envoyé par les sites web visités à un
utilisateur et stocké sur le terminal utilisé pour la navigation (par exemple un ordinateur personnel,
un téléphone). Il permet de conserver un état, c’est-à-dire une mémoire des événements antérieurs
comme une authentification à un site ou la constitution d’un panier d’achat. Les cookies peuvent
contenir des données personnelles. Il résulte de l’article 82 de la loi Informatique et Libertés que
l’utilisateur doit consentir avant toute opération d’écriture ou de lecture d’un cookie sur un terminal,
à l’exception des cas dans lesquels le cookie est strictement nécessaire au fonctionnement du service
en ligne auquel l’utilisateur veut accéder. » 1

En fonction de leur origine et de leur durée de vie, nous pouvons identifier plusieurs catégories de
cookies.

▶️ Les cookies tiers : les plus populaires ! Ce sont des cookies crées par un autre site que celui
sur lequel nous naviguons. Ces cookies envoient des informations à leur créateur qui peut
ainsi affiner ses connaissances sur notre comportement. Les boutons de partage sur les
réseaux sociaux, accessibles depuis les blogs et sites, sont un parfait exemple.

▶️ Les cookies de session : Actifs seulement pendant la durée de visite d’un site, ils sont
essentiellement utilisés pour permettre une navigation fluide, en particulier sur les sites
marchands.

▶️Les cookies internes : créés par les sites sur lesquels nous naviguons, ils enregistrent nos
informations et nos préférences.

▶️Les cookies permanents : en dépit de leur nom, leur durée de vie est variable et ne devrait
pas dépasser les 13 mois selon le régulateur français. Ces cookies sont stockés sur le terminal
utilisé et permettent de le reconnaitre d’une session à l’autre.

 

Quels enjeux pour les cookies ?

 

La gestion des cookies est un sujet très présent dans l’actualité des régulateurs français et
européens. Les bandeaux de paramétrage des cookies nous accompagnent presque à chaque clic
lorsque nous naviguons sur le web. Sont-ils vraiment si menaçants pour notre vie privée ?

Il existe plusieurs catégories de cookies en fonction de leurs objectifs. Les principales sont :

▶️les cookies nécessaires ; ils peuvent par exemple servir à enregistrer le panier sur un site
marchand ou à retenir vos identifiants de connexion.

▶️ les cookies de performance permettant aux propriétaires de suivre l’activité de leur site.

▶️ les cookies de fonctionnalité grâce auxquels notre navigation sur Internet est fluide et
personnalisée en fonction de nos habitudes et préférences.

▶️ les cookies de ciblage marketing utilisés par les entreprises afin d’optimiser les campagnes
de publicité ciblée en fonction de notre comportement de consommateur.

Cette dernière catégorie de cookies est évidemment celle qui pose le plus de questions. Au-delà de la
question de la publicité ciblée, il me semble que l’enjeu réel concernant la gestion des cookies est
celui de la maîtrise des flux de données personnelles. Créés pour donner de la mémoire aux sites
web, le grand potentiel des cookies a fait d’eux un couteau à double tranchant.

Ci-dessus, le bilan de dix minutes de navigation. J’ai visité deux sites de presse, j’ai consulté mes
emails et un réseau social. Les ronds bleus représentent les différents acteurs, les lignes sont les
requêtes et les lignes rouges sont les requêtes avec cookies. Force est de constater qu’aujourd’hui
l’écosystème créé par l’industrie du marketing en ligne est difficile à maîtriser. Nous ne savons pas
réellement qui détient quelles informations, comment et quand son collectées ces informations. Il
est difficile pour les régulateurs d’avoir une vision exhaustive des différents acteurs présents sur ce
marché et de mettre en place des législations efficaces. Les cookies ne sont pas le seul problème
mais ils cristallisent l’attention car ils sont le véhicule à travers lequel nos données peuvent être
collectées afin d’être analysées, vendues ou dérobées. N’oublions pas qu’au-delà des acteurs
commerciaux, nous pouvons également être la cible d’individus mal intentionnés qui peuvent
récupérer d’importantes informations sur nous en exploitant les cookies.

Quelles conclusions ?

« La CNIL observe une forte prise de conscience citoyenne s’agissant du traçage en ligne, en
particulier depuis l’entrée en vigueur du RGPD, qui a fait naître des inquiétudes mais également des
attentes en matière de protection des données en ligne. »1

Ayons conscience de la valeur de nos données et de la jungle dans laquelle nous évoluons lorsque
nos naviguons sur Internet ! Comme souvent, naviguer avec conscience et paramétrer son navigateur
de recherche devrait suffire à éviter tout problème majeur. Cependant, nous nous focalisons sur les
cookies afin de ne pas voir la complexification d’un système entier, et peut-être également sa
vulnérabilité croissante.

Pour aller plus loin sur le sujet, la CNIL a publié en juillet 2019 ses lignes directrices sur les cookies et
autres traceurs. Curieux de découvrir les coulisses de votre navigation, le logiciel gratuit de la CNIL
CookieViz vous permettra d’y jeter un œil !

 

1 Bilan d’activité 2019, CNIL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *